HAMZA

HAMZA

Hamza, a.k.a. Saucegod, est un artiste belge qui pratique un rap particulièrement mélodieux. Sa maitrise du beatmaking donne un style tout droit sorti d’Atlanta, une mode qui lui correspond parfaitement du haut de ses 26 ans. Il a débuté sa carrière en complétant le trinôme “Kilogrammes Gang” avant de très vite se lancer en solo à partir de 2013, avec sa première mixtape Recto-Verso. Il compte aujourd’hui 6 mixtapes, 1 EP et 1 album avec une réédition.

Après sa deuxième mixtape H-24 paru en 2015, Hamza se fait remarquer, par la fraicheur qui ressort de ses chansons et par l’originalité des clip qui en suivent. On y ressent les quelques touches des States, qui sonnent limite rnb dont on n’avait pas réellement l’habitude à cette époque dans le rap francophone.

De plus, le morceau “La Sauce” a un réel succès à l’époque et le met en quelque sorte sur le devant de la scène. Hamza vit une véritable année d’évolution musicale en 2016 et les projets s’enchainent: Zombie Life où l’artiste a évolué en termes de reconnaissance puisqu’on y trouve des featurings avec des rappeurs connus. Ensuite nous est livré l’EP New Casanova et pour finir Santa Sauce pour accompagner ses auditeurs lors de Noël 2016.

C’est à partir de cette année-là qu’il perfectionne sa musique, la rend plus mélodieuse.
L’année d’après vient l’aboutissement, il sort sa mixtape 1994, un projet touchant avec des morceaux évidemment comme “1994” ou même “Life”, où pour la première fois l’artiste parle de lui-même et des problèmes qu’il a rencontrés. Il nous livre également des sons dansants et aux lyrics lover comme par exemple “”, “Baby gyal”, ou encore des musiques plus planantes comme “Godzilla”.

En 2019, Hamza nous sort enfin son premier album Paradise, la suite logique vu l’ascension de sa carrière. Le jeune belge est maintenant plus ouvert sur lui-même, commence à aborder les échecs ou réussites sentimentales, mais il parle aussi du décès de son père.

L’album est d’ailleurs en hommage à ce dernier. J’ai retrouvé dans Paradise un mélange parfait qu’un premier album devait avoir,  entre de l’ego-trip (“Meilleur”), des chansons d’amour (“Dale x Love therapy” avec Aya Nakamura), et des tubes (notamment la chanson avec SCH “HS”).

La réédition, Paradise Deluxe nous offre 8 titres du même calibre. Pour les fêtes de fin d’année, Hamza nous offre en cadeau de Noël 2019,  Santa Sauce 2 avec plusieurs collaborations dont l’excellent “God Bless” avec Damso. Si vous ne connaissez pas allez écouter vous me remercierez plus tard!

Que nous concotcte t-il en 2020 ? La plus grosse nouveauté de l’année c’est le featuring avec la légende (L’ancien !) Rim’K sur le titre nuit blanche, sorti au début du deuxième trimestre dans le EP Midnight du tonton du 113. Ce morceau tant attendu n’a eu aucune fuite jusqu’au jour où Rim’K lache un extrait de cette fameuse collaboration lors de son live avec Mehdi Maïzi sur Insta histoire de faire plaisir et combler l’impatience des fans.

Sur une instru qui ambiance, les voix des deux artistes se mélangent parfaitement, faut surtout reconnaitre que la prod de Luzi Productions est lourd! Vient ensuite les autres collaborations tout au long de l’année comme avec Soolking, PLK ou Gazo et on entend même qu’il va chanter avec Kaaris ou encore Ninho.

Bref restez connectez et suivez le sur les réseaux pour le savoir!