DOSSEH: GANG !

DOSSEH: GANG !

Dosseh Dorian N’Goumou ou également connu sous le nom de Dosseh est un jeune rappeur français qui a su se faire une bonne réputation. En commençant jeune dans le monde du rap, il est particulièrement connu pour ses sons entêtants. Il jouit actuellement de nombreux fans. Il doit sa réussite à ses textes attrayants et à son flow unique.

Tout a débuté par des mixtapes

D’origine camerounaise et togolaise, Dosseh a commencé à s’inspirer du rap vers l’âge de 14 ans. Il n’y a rien de surprenant puisqu’il a grandi durant l’ère où le rap français avait le vent en poupe. Il se lance facilement dans le domaine en faisant des coopérations avec des artistes de renom tels que Booba ou encore Seth Gueko. C’est en 2011 qu’il a commencé à se faire réputation grâce à sa série de mixtapes qui est connu sous le nom « Summer Crack ». À l’âge de 30 ans, le rappeur sortait son premier album qui s’intitule « Yuri ». C’est depuis la sortie de ceci qu’il a pu profiter d’une réputation d’enfer.

Dosseh, un artiste qui se démarque

Déjà, avec sa barbe rouge, le rappeur français Dosseh ne passe pas inaperçu, mais aussi, il a su séduire un panel de fans à travers ses musiques bien soignées. Il est particulièrement connu par sa voix qui lui est unique. Aussi, ses textes inspirants ne laissent personne indifférent. Certes, le jeune rappeur a su se faire une bonne carrière inouïe dans l’univers du rap français. Il n’y a pas que cela ! En plus d’être un chanteur, Dosseh a également du talent en tant qu’acteur. Il est apparu pour la première fois dans le film intitulé « Karma ».

Les derniers singles de Dosseh

Depuis son lancement dans le monde du rap, Dosseh ne cesse de trouver de meilleures façons de satisfaire ses fans. Voici les derniers singles du rappeur :

C’est nous avec TLZ Clan

A45

Gang avec MISTER V

L’odeur du charbon ft. Maes

Place de l’Étoile ft. Gazo

 

 

FRENETIK: LUCKY LUKE !

FRENETIK: LUCKY LUKE !

FRENETIK le jeune rappeur belge originaire d’Evere et Anneessens, commune de Bruxelles, affilié au label belge Jeunes Boss Records et signé en co-production chez Blue Sky et Epic Records France nous donne un avant gout de son prochain projet intitulé “Jeu de couleurs“.

Sa sortie est annoncé pour début 2021 mais grâce à la sortie de son nouveau clip “Chaos“, deuxième single issu de ce prochain projet, on peut le suivre de près.

Ayant commencé à ecrire ses premières phases à l’âge de dix-douze ans, FRENETIK s’exprime réellement pendant les clashs dans la cour de récré de son collège. Influencé par l’ambiance des battles et des réactions du crowd, à la sauce rap contenders, il trouve très vite ses marques. Vers quinze ans il enchaine les punchlines et les victoires. La suite logique était bien évidemment les premières prises en studio, le jeune rappeur de 21 ans exploite alors tout son talent d’auteur entouré du label Jeune Boss Records. De nombreux rappeurs francophones sont à l’origine de ses influences, Youssoupha ou encore Lino, et on le ressent dès les premières mesures. Son style d’écriture est mature et à la fois insolente, poétique et à la fois hard-core, relate des faits vécus et donne naissance à son premier EP “Brouillon” le 22 mai 2020.

FRENETIK a visiblement de bons retours sur ce projet. Avec des morceaux comme “Désordre” et “Virus BX-19“, c’est ce qui a réellement fait pencher la balance vers le rush!!

 

 

 

 

 

 

C’est à ce moment là qu’il entamme la récolte du fruit de son travail acharné et intense, comme son blaze l’indique d’ailleurs. Les gens commencaient à s’affoler en voyant le bruxellois un peu partout nottament dans le clip de Kozi_Unstoppable Feat. Freeze Corleone ou encore Damso qui cite bel et bien FRENETIK dans un de ses sons.

Tout cela peut effectivement nourrir notre imagination sur d’éventuelles futures collaborations, qui sait! Ce jeune homme est un genre d’artiste très complet qui ne laisse aucun vide dans ses lignes, capable de te sortir un alexandrin digne de grand poète contemporain, tout ça mélangé avec la bonne prod. Beaucoup d’auditeurs se reconnaissent forcément en lui dès les premières phrases. FRENETIK a tellement de choses à dire, et il le fait bien. Sa détermination à faire passer un message à sa manière permet d’apprécier son art naturellement, rien qu’à entendre ce qu’il nous raconte dans “La Matrice” et dans “Trafic“.

 

 

 

 

 

 

Malgré ce dernier clip “Trafic” qui frole le million de vue sur sa chaine “FRENETIK“,  son plus gros carton sur youtube se trouve sur la chaine de “COLORS” avec son premier passage, l’inédit “Infrarouge” A Colors Show avec 1.4 millions de vues. C’est son premier morceau que j’ai d’abord entendu, puis j’ai commencé à écouter, depuis je répète les punchlines comme si je les ai écrits moi même!

 

 

 

 

 

 

Le 26 octobre de la même année, il annonce sa signature chez Sony Music France, sur le label Epic Records France, avec lequel il sortira donc ce second projet “Jeu de couleurs” en 2021, après un passage remarqué et plébiscité dans les studios de Colors.

 

 

BOSH: ROULE ROULE ROULE !

ROULE ROULE ROULE !

Le flow qu’il a ce type ! Premieres paroles: C’est un gros renoi qui rappe là, non ? Ba ouais, reconnaissable entre mille.
Il se fait connaître sur les écrans dans la série ‘validé‘. Mais pour le natif de Plaisir, l’ascension commence réellement avec le tube “Djomb” qui comptabilise plus de 63 millions de vues sur Youtube.

 

 

 

 

 

 

Bosh à également sorti en mai dernier son premier album “Synkinisi“.
Les choses s’accélerent en 2017 pour Bosh avec son titre énervé “Bamboula“. Un flow unique, des grosses punchlines, un flow mitraillette: Bosh commence à vite s’imposer dans l’univers rap.
Avec son second album ‘Synkinisi ‘, qui signifie” émotions” en grec, il apporte des sonorités et des mélodies aux chansons avec notament “Djomb” qui explose littéralement, et qui se classe dans le top mondial des morceaux les plus écoutés.

En septenbre, il revient avec “Trixma“, titre très sale avec un beat entêtant et très énervé. Sur une production avec des basses énormes, Bosh kike sur un beat véner qui reprend le “Gangnam Style” de l’autre guignol:

“Parle pas, descends, remonte, redescends, remonte, redescends”

 

 

 

 

 

 

Ce 23 octobre, il dévoile son nouveau clip très disco, “Slide“, qui reprend les sonorités de son carton estival “Djomb“. Rien à voir avec son précédent morceau “Trixma“, il revient avec un son plus léger, mais toujours avec des punchlines bien barrées.

 

 

 

 

RIP: SAMAT

RIP: SAMAT

Ah Samat ! Obligé de lui rendre hommage. Une grosse pensée pour sa famille, ses proches.

A 37 ans, Samat s’est fait assassiner le 7 octobre 2019, sur le parking d’un Mac Do à Garges-lès-Gonesse. Rapper poids lourd, membre avec son compère Larsen du collectif La Rafale dans les années 2000, Samat avait sorti plusieurs albums solos, dont” Juste milieu” en 2006 et “La douleur du bitume” en 2009. Avec un passage en détention l’année suivante, il est soupsonné de tentative d’assasinat et est alors incarcérer.

 

 

 

A sa sortie de prison, il collabore avec entre autre Sofiane et Kaaris, pour de gros morceaux ” Ghet-apens” ou “Tireurs dans la ville“, en attendant l’album qui était en préparation, “Commission Rogatoire” en rapport avec ses démélés avec la justice.

 

 

 

 

 

 

On avait filmé deux fois Samat en 2005-2006 avec de gros freestyles ! Il était venu nous chercher sur les champs avec son gros X5 de l’époque, direction Stains sur le parking de sa cité. Il revenait juste de Thailande. Tu sentais déjà qu’à l’époque, il blaguait vraiment pas Samat, un homme, un bonhomme.

 

On vous met les deux vidéos en accès libre. Rip mec.

 

 

 

 

 

SDM: ARRIBA, ARRIBA !!

SDM: ARRIBA, ARRIBA !!

Eh non mais sérieux, c’est quoi tout ces sons de cinglés? 15 ans que j’écoute toutes ces merdes à la radio, et mon poto me fout “A 12 h” dans la caisse.
Au bout de trois secondes et demi: “Qui rappe là ?”, quand je pose cette question, c’est que le type déchire! Il me répond “SDM“. Waw, le type assure, c’est vraiment la zone! Style énervé. Ça kick ! OCHO !

SDM; A 12 H

 

 

 

Bon, on fouille un peu plus. Pas mal de gros sons ” A L’affut“, un banger qui sent la rue à plein nez , “Shottas“sur une prod de H8MKRZ, “Rule Number Five “, un morceau trap avec de grosses punchlines, toujours sur une prod de H8MKRZ
Ocho, le natif de Clamart fait aussi appel à quelques featurings: Booba, Koba La D, mais surtout PLK sur un gros son “Jack Fuego“.

J’ai juste envie d’tiser et ken, hey !

SDM: A L’affut

 

 

 

Etoile montante de la scène rap française, SDM à signé en début d’année sur le label de Booba 92I. Il continue à faire monter la sauce sur son nom, on espere un long format en 2021.

SDM: Shottas

 

 

 

SDM: Rule Number Five

 

 

 

A écouter sans modération, à fond dans la caisse! OCHO! Restez à l’affût !